Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Planeta Cultural

Acima de tudo, cultura geral

Planeta Cultural

Acima de tudo, cultura geral

Tempête : le sud-ouest en alerte

29.03.10, Planeta Cultural

Météoconsult place six départements du sud-ouest en alerte orange de demain matin 7 heures à demain après-midi 15 heures. Il s'agit du Gers (32), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65).

Une dépression secondaire se forme sur le golfe de Gascogne. Elle va se creuser demain matin avant de circuler vers les régions du Centre et l'Ile de France. C'est dans sa partie sud, notamment sur la côte aquitaine, que les rafales les plus violentes sont attendues, dépassant nettement les 100 km/h.

C'est en fin de nuit, avec le rapprochement et le creusement du centre
dépressionnaire, que les rafales commenceront à se renforcer. Elles toucheront d'abord les régions côtières au sud d'une ligne Arcachon - Biarritz avec des pointes dépassant déjà les 100 km/h, et 80 km/h dans les terres sur le sud de l'Aquitaine. Sous les grains orageux, des bourrasques plus violentes sont possibles.

En cours de matinée, l'épisode venteux sera à son maximum. Les rafales souffleront en tempête sur toute la côte aquitaine et rentreront dans les terres au sud de la Garonne. On attend des pointes à 120, voire 130 km/h sur le littoral, et parfois plus de 100 km/h dans les terres sur toute l'Aquitaine, mais aussi du Gers aux Hautes-Pyrénées. Les averses orageuses resteront fréquentes et accélèreront localement les rafales.

En mi-journée et début d'après-midi, la dépression évoluera vers le nord-est. La zone de vents les plus forts se décalera vers le nord, depuis les Charentes jusqu'au Limousin. Les rafales maximales faibliront un peu, on attend des pointes à 100 km/h sur les côtes et 90 dans les terres. D'autre part, la tramontane se lèvera en cours de journée sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude, avec là aussi des rafales à 110 km/h sur les côtes, nécessitant un niveau de risque important.

Il faudra surveiller le risque de submersion marine en raison des forts coefficients de
marée (112), couplés à une houle de 4 à 6 m au large, rentrant peu à peu à partir de la mijournée. Toutefois, les rafales les plus violentes ne devraient pas être en phase avec la marée haute, et le risque demeure plus limité que fin Février lors du passage de Xynthia

 

 

Visite la source de information ici